21/12/2012 Nouvelle ère

Publié le par Hervé Giacomoni

Montage2-JPL-PIA03153.jpg

Depuis plus de vingt siècles, les instances sacrées ainsi que les astronomes de tout poil nous annoncent périodiquement que le temps de l’apocalypse est arrivé. La Bible, les sectes, les scientifiques éclairés nous préparent à des cataclysmes, même parfois des excentriques passent à la télévision pour nous faire part de leurs visions.

L’aventure humaine, à bord de notre vaisseau Terre, si exaltante, n’est pas encore aboutie, malgré les efforts de conciliation, loin de là! Mais soyons objectifs, la fin du monde n’a pas eu lieu. Pourtant le progrès poursuit sa course depuis le début du XXe siècle, et aujourd'hui les riches pays industriels se sont constitué suffisamment d’armes de destruction et de sites sensibles pour détruire mille fois la planète et ses habitants. Toutes les conditions sont donc réunis pour accomplir la prophétie. Mais cette fin du monde, ou devrais-je dire « des mondes » n’est elle pas si proche après tout.

 

Analyse d’un cataclysme annoncé.

 

Une date revient souvent en ce moment, il s’agit du 21 décembre 2012, solstice d’hiver. A ce moment précis nous allons entrer dans une nouvelle ère !?!?.

Pourquoi ?

Le 21/12/2012 correspond à l’alignement des planètes de notre système solaire, ce qui peut avoir des effets particulièrement dramatiques si l’on se réfère à l’action de notre satellite la Lune sur les marées. Comme chacun le sait, la masse de chaque planète a une incidence sur le comportement de celles qui sont dans sa banlieue. Ce phénomène d’alignement ne se produit que tous les 25 à 26 000 ans. Cette date représente la fin du calendrier Maya. Voilà ce qui est prédit


Le point zéro (ou le changement « shift » des âges), période qui fut prédite par les anciens peuples depuis des centaines d'années va se réaliser. Il y a eu beaucoup de shifts incluant celui qui nous préoccupe, mais tous n'ont pas été aussi sévères que celui-là. Shifts qui arrivent toujours tous les 13 000 ans, soit la moitié de 26 000 qui équivaut à une procession d'équinoxes.

Le point zéro ou retournement des pôles magnétiques arrivera probablement sous peu, dans les toutes prochaines années. Il pourrait y avoir synchronicité avec le quatrième cycle de biorythme de la Terre qui arrive tous les 20 ans au 12 août.

Il est dit qu'après le point zéro, le Soleil se lèvera à L'Ouest et se couchera à L'Est, approximativement. L'existence de ces changements dans le passé qui ont été retranscrits dans les rapports écrits des anciens, ( notamment les Égyptiens) ne peut être mise en doute.

Le lancement du point zéro nous introduira probablement dans la quatrième dimension.

Beaucoup de technologies que nous connaissons cesseront d'être opérationnelles. Les possibles exceptions pourraient être les technologies fondées sur les énergies libres déjà développées par certains scientifiques.

Notre corps physique est en plein changement et le sera encore d'avantage plus nous approcherons du point zéro. Notre ADN est gradué sur 12 graduations, nous allons en franchir une très bientôt. Une nouvelle lumière corporelle est créée. Nous devenons plus intuitifs
.


Le Calendrier Maya a prédit les changements qui arrivent maintenant. Ils disaient que nous irions au-delà schumann.jpgdes technologies et que nous reviendrions aux cycles naturels de la Nature et de l'Univers. Vers 2012 nous entrerons dans la cinquième dimension (après le saut dans la quatrième dimension, au point zéro).

 

L’inversion des pôles a déjà laissé des traces sur certains gisements et coulées de lave, qui prouvent que l’inversion des pôles s’est déjà produite par le passé.

Il existe deux hypothèses.

 

La première, il s’agit du noyau qui ralentirait sa rotation pour ensuite s’inverser. L’Est deviendrait l’Ouest  et vice-versa. Simple mais par franchement cohérent. Surtout le phénomène de disparition de la ceinture de Van Halen qui ne nous protégerait plus pendant l’inversion. Mais tout de même, que faisons-nous de la tectonique des plaques ?

 

La deuxième, extrait du livre « Phase, retour de l’infini » ;

 

« Cette inversion est imminente, nous ressentons d’ailleurs les fluctuations magnétiques qui baissent de jour en jour et qui atteignent des planchers jamais atteints. L’inversion des pôles va se produire et se produit régulièrement. Cependant les conséquences ne sont pas vaines. Lorsque la Terre s’arrêtera de tourner, elle sera immobile pendant deux jours avant d’inverser sa rotation. Mais au moment où la rotation cessera, s’ensuivra des cataclysmes, raz-de-marée, puisque l’inertie emmagasinée par les océans ne sera pas interrompue lors de l’immobilisation de la planète. Cela aura de terribles conséquences sur le monde. Puis des ouragans et des orages violents verront leurs apparitions sur l’ensemble du globe. Pendant ces deux jours des mégas flux énergétiques jailliront des crânes de cristal disséminé sur la planète... »

 

On parle ici de cataclysme, de raz-de-marée. Au fait, et l’Arche de Noé, nos scientifiques ont vraiment du mal à s’accorder sur la date du grand déluge, 5000, 10 000, 25 000 ans… ???

 

Et du reste, 25 000 ans, c’est l’arrivée de « l’homme moderne », l’homo sapiens sapiens, cette phrase prononcée à mots couverts par les plus grands paléontologues : « Il y a un chaînon manquant…nous n’expliquons pas cette subite évolution… »

L’inversion des pôles n’aurait elle pas une fonction bien précise ? Nous avons une chance inouïe de la voir de notre vivant (j’espère).

Alors je serais encore tenté de vous dire…lisez « Phase, retour de l’infini » et vous comprendrez ce que l’on veut nous cacher depuis des millénaires. Et si c’était vrai ?!

Publié dans phase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article