Hier, l'apocalypse

Publié le par Hervé Giacomoni

 

Si notre histoire remonte il y a 3 milliards d'années, alors comment s'est elle produite, et quels sont les éléments palpables qui apparaissent soit sous forme de vestiges, ou encore de récits, parfois parcourus sans s'appercevoir du véritable sens.

L'Apocalypse, dernier livre du nouveau testament, constitue une révélation. Il fut écrit par saint Jean l'Evangéliste dans l'île de Pathmos, sous le règne de Domitien. Jean, le kabbaliste du Christ, y dissimula un enseignement secret hérité d'une antique tradition.

Le 12e chapitre de ce livre sacré (versets 7,8,9) révèle: " Et il y eut une guerre dans le ciel. Michel et ses anges combattirent contre le dragon. Et le dragon et ses anges combattirent, mais ils ne furent pas les plus forts, et leur place ne fut plus trouvée dans le ciel. Et il fut précipité le grand dragon, le serpent ancien appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre, et ses anges furent précipités avec lui."

Ce récit extraordinaire relate une guerre cosmique. Dans ce terrible conflit incommensurable qui précipitat la destruction d'une planète. Avant de développer ce passage, voici ce qui apparait de manière scientifique;

La Lune, notre cher satellite.

Au XVIIIe siècle, les astronomes essayèrent de localiser une planète entre Mars et Jupiter, cet espace de 500 millions de kilomètres étant trop vaste pour ne pas en contenir une. Ce corps céleste n'y était pas ou, du moins, n'y était plus, détruit comme nous l'avons vu plus haut lors d'un conflit cosmique.

En 1801, l'abbé Piazzi observa la première miniplanète qui orbitiat dans cette zone, qui en compte 1750! Selon l'astronome américain Baade, 55 000 astéroïdes pourraient encore être découverts dans cette protion de l'espace.

Les savants reconnaissent qu'à première vue, il est étrange qu'entre des planètes de taille normale, comme Mars et Jupiter, s'intercale une telle population d'embryons. Ils voient dans ceux-ci les débris d'une grosse planète qui aurait éclaté. Les calculs accordent à cette planète fantôme une masse mille fois inférieure à celle de laTerre, ce qui est dérisoire.Sans tenir compte des calculs de probabilités de Baade.

Ces miniplanètes possèdent un fantastique secret qui n'apparut que lorsqu'on en termina la première carte détaillée. L'anneau qu'elles forment porte des traces très nettes et très importantes du passage d'un astre inconnu en son sein.

L'astronome amateur français M.R. Mulder estime que ce boulerversement a été provoqué par la Lune qui aurait traversé le gigantesque anneau d'astéroïdes comme un boulet de canon!

Les ex-soviétiques Mikhail Vassine et Alexandre Chterbakov assurent que notre satellite est "artificiel" et qu'il a été placé autour de la Terre par une civilisation extra-terrestre voici des centaines de milliers d'année. En restant logique, la civilisation la mieux placée pour nous expédier cet énorme "colis" serait celle de Jupiter, inhabitable on le sait aujourd'hui, mais hier? Si nous tenons compte de la trajectoire mise en évidence par M. Mulder (rien a voir avec X files). Jupiter la plus grosse planète de notre système qui possède12 satellites selon un ancien texte (63 découverts à ce jour, mais 12 progrades).

Dans la mythologie latine, Jupiter est le père et le maître des dieux. Il renversa son père, Saturne, vainquit les Titans, donna à Neptune la mer, à Pluton l'enfer, et garda pour lui le ciel et la terre. Les divers attribut qu'on lui connaissait lui valurent des surnoms nombreux dont celui de Jupiter Tonnant! Il est le dieu du ciel, de la lumière diurne, ainsi que du temps qu'il fait et de la foudre et du tonnerre. Jupiter, c'est "IOD PATER".

Dans le symbolisme chrétien, Jésus est représenté entouré de douze apôtres, comme le maître du ciel. Outre le coté ésotérique des Evangiles, il existe aussi un aspect cosmogonique. Dans ce cas, Judas représente le treizième satellite de Jupiter, et vous l'aurez deviné, qu'une super civilisation aurait expulsé volontairement en direction de la Terre.

Quatre anomalies militent en cette faveur:

1- Les dimensions disproportionnés de ce satellite terrestre.

2- La surabondance des cratères lunaires.

3- Sa densité trop différente de celle de laterre.

4- Ses nombreuse irrégularités de mouvements.

Enfin sachez qu'il existe bon nombre de matière et de matériaux présents sur la Lune et introuvables sur terre, dont la NASA en avait dévoilée une partie, une petite partie. Les Astronautes d'apollo 11, sont revenus avec des témoignages extraordinaires qui commencent seulement à filtrer de nos jours....à suivre.

Retrouvez la formidable bataille des titans dans le roman "PHASE, retour de l'infini".

"Sources de Guy Tarade, les Chroniques des mondes parallèles aux édtions Robert Laffont"

 

Publié dans phase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Fafato 09/02/2007 09:47

Sensationnel comme information. Pourtant jamais ces questions ne sont abordées dans le domaine scientifique, ou alors on nous chache des choses comme d'habitude. C'est bien dommage. J'espère que ce Blog verra naître ce type d'infos. Merci.

titosoft 08/02/2007 13:20

salut :)hé bé ... beaucoup de questions qu'on peut se poser là ... comme quoi la vérité n'ai pas comme ils le prétendent, toute faite, c'est a nous à la chercher ...@+ & merci hervétito