Le soleil, portail inter-dimensionnel

Publié le par Hervé Giacomoni

Notre soleil, encore méconnu, fait l'objet de toutes les attentions de la part des scientifiques et autres physiciens. Si j'ai déjà évoqué le coté extraordinaire de notre étoile " Soleil fantastique", il est actuellement sur le devant de la scène pour de multiples raisons. Notamment le fameux décembre 2012, où chacun y va de ses prédictions et spéculations sur son humeur cyclique. Mais une chose est inaliénable, son observation pas soho, stéréo, sdo etc,  la NASA n'hésite plus à laisser passer des images surprenantes de notre étoile. Les images que vous allez voir ci dessous sont authentiques, et ce que l'on peut y découvrir laisserait pantois le plus sceptique.

Le soleil est une machine extraordinaire, son centre serait tellement dense que l'espace temps n'aurait plus cours, du reste il le déforme déjà autour de lui, et provoque une légère déviation des photons qui passent autour de lui. Dans les études réalisées pas des spécialistes, la mise en place d'une machine à remonter le temps, où à explorer le temps et voyager en utilisant la courbure de l'espace temps en pliant l'univers, il faudrait une énergie colossale pour alimenter une telle machine. Nous peuple de la Terre, ne sommes qu'à 80% de ce que l'on appelle une civilisation du 1er type, c'est à dire capable d'utiliser l'énergie globale de notre planète. Le 2éme type est quant à lui en mesure d'utiliser l'énergie de son système solaire et par définition le soleil, énergie captée par cette civilisation. Pour le 3éme type, nous resterons sur l'hypothèse de gérer la galaxie...ça doit être particulièrement lourd à gérer :).  

Dans la vidéo, nous voyons un énorme objet en forme de disque (vaisseau mère selon certaines sources) s'approcher, ou sortir du soleil, raccordé par des filaments qui ressembleraient soit à des tentacules, ou cordon omblical, qui serviraient à injecter ou absorber de la matière. Puis ce dernier s'éloignerait, sans que sa structure ne soit modifié ( certains évoquent un cyclone magnétique) Ce disque serait 2 à 3 fois plus grand que la Terre. Le plus étonnant c'est de voir apparaître dans la région du phénomène une forme que l'on peut deviner être triangulaire. Et le triangle est un élément troublant qui ne correspond pas à ce que l'on a l'habitude de voir dans l'espace, et encore moins sur notre étoile. Sauf dans le cadre d'un déploiement énergétique du type diffuseur tellurique, et là on pense immédiatement à la pyramide et ses effets sur les particules. 

Alors il vient à l'esprit que le soleil, pourrait très justement être le portail inter galactique utilisé par des civilisations nettement plus avancées que la notre, et que cette fin des temps du calendrier Maya, pourrait laisser entrevoir une ouverture de l'espace temps, apportant son cortège d'évolutions. Et le plus déroutant, c'est que ce dont nous sommes témoins aujourd'hui, apparaît dans bon nombre de publications et autres gravures qui ont été rendues publiques dans les années 70 par Robert Charroux et Guy Tarade. Je pense, dès mon retour, me pencher sur la question, à moins que certains s'en chargent avant. 

En bref, la vérité vient toujours de la lumière, affaire à suivre bien évidemment.

 

Voici les photos prisent par SDO/IAI, où l'on peut observer l'objet et sa connexion avec le soleil.
coronalhole_sdo_blank.jpg

ufoufostriangleshapesunmarch2012alienalienshollowsolarancie

 

ufoufostriangleshapesunmarch2012alienalienshollowsolarancie.jpg

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article