Les Crânes de Cristal

Publié le par Hervé Giacomoni

Une exposition aura lieu à Mandelieu la Napoule les 8, 9 et 10 juin 2007 sur le thème du "Savoir Perdu", et ce sera l'occasion pour les plus chanceux de découvrir ou redécouvrir les très étranges "Crânes de cristal", qui ont pour nom "Max" et "Sha Na Ra". Bien que le prix soit particulièrement élevé pour obtenir un "tête à tête" avec ces objets curieux, il est d'actualité de revenir sur l'histoire de ces fantastiques spécimens qui nous prédisent bon nombre d'événements...

Les crânes de cristal

 

 

La plupart de ces crânes ont été découverts dans des ruines antiques proche du Mexique ou en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et en Amérique du Nord, et bon nombre d'entre eux sont gardés cachés par les descendants de divers peuples autochtones dans le monde entier.

 

 

Ces crânes de cristal sont non seulement indatables dû au fait qu'ils sont en cristal, mais ils ne comportent aucune trace d'outil ayant servi au façonnage.

 

 

Le Musée de l'Homme à Paris possède un crâne de cristal depuis 1878, et celui de Londres en détient un depuis 1898, crânes découverts ou acquis par des soldats, sur les emplacements mayas.

 

 

Le crâne de cristal le plus célèbre et le plus énigmatique découvert jusqu'ici est celui de Mitchell-Hegdes.

 

 

 

 

 

 

En 1924, F.A. Mitchell-Hedges, un aventurier explorateur, dégageait l'emplacement d'un temple en ruine dans la ville antique maya de Lubaantum, située dans le Honduras britannique, que l'on appelle aujourd'hui Belize, lorsque sa fille adoptive Anna, agée de 17 ans qui l'avait accompagné, a aperçu quelque chose qui brillait dans les ruines. Elle trouva un crâne extraordinairement taillé et poli, en cristal de roche, auquel il manquait la mâchoire inférieure.

 

 

Trois mois plus tard, elle découvrit la mâchoire manquante dans une excavation, à environ 7 mètres du premier emplacement.

 

 

Le crâne a été taillé à partir d'un bloc simple et exceptionnellement grand de cristal de quartz clair et mesure environ 12 cm de haut, 17 cm de long et 12 cm de large. Il correspond dans la taille à un petit crâne humain, aux détails parfaits, jusqu'aux caractéristiques qui démontrent que ce crâne est celui d'une femme.

 

 

En 1970, le conservateur d'art et restaurateur Franck Dorland obtint la permission de Anna Mitchell-Hedges de soumettre le crâne de cristal à des tests qui seraient effectués dans les laboratoires de Hewlett-Packard, à Santa Clara, en Californie.

 

 

Lorsque immergé dans un bain d'alcool benzique, avec un faisceau de lumière passant à travers, il a été noté que le crâne et le morceau de mâchoire avaient été taillés dans le même bloc de quartz. Il a été constaté aussi que les deux parties du crâne avaient été découpées dans le cristal sans tenir compte de l'axe. Il faut savoir qu'en cristallographie moderne, le premier procédé doit toujours déterminer l'axe, pour empêcher la rupture du quartz pendant la découpe. L'artiste qui a taillé le crâne n'a utilisé aucun outil en métal. Il n'a pas été trouvé les signes de toutes les marques indicatrices d'éraflures sur le cristal à l'analyse au microscope haute puissance. En effet, la plupart des métaux auraient été inefficaces, parce que le cristal a une densité de 2,65 et un facteur de dureté de 7 sur l'échelle de Mohs.

 

 

A partir des détails du crâne, Dorland a constaté qu'il avait été méticuleusement ciselé, en employant probablement du diamant. Le polissage, d'après lui, a dû être effectué par plusieurs passages de mélange eau-sable (silicium de cristal). Le problème est que, si ce sont bien ces processus qui ont été utilisés, il aurait fallu un total de 300 ans de travail continu pour façonner le crâne. A l'heure actuelle, nous ne possédons pas la technologie pour obtenir ce type de crâne de cristal.

 

 

De plus, le crâne a été taillé d'une telle manière, que les orbites font office d'objectifs concaves et captent la lumière, si bien qu'un objet tenu sous le crâne est magnifié et éclairé. La mâchoire inférieure s'adapte parfaitement sur le crâne ce qui lui permet d'être articulé. Le crâne lui-même comporte deux trous minuscules forés de chaque côté de sa base, qui a probablement servi dans le passé à le suspendre. L'équilibre entre ces points est si parfait que la plus légère brise fait incliner le crâne dans les deux sens, provoquant l'ouverture et la fermeture de la mâchoire. L'effet est celui d'un crâne vivant, parlant et gesticulant.

 

 

Les crânes sont le premier symbole de mort pour l'humanité et une icône puissante dans les vocabulaires visuels des cultures, partout dans le monde. Treize crânes de cristal antiques ont été trouvés dans les régions du Mexique, de l'Amérique Centrale et de l'Amérique du Sud, devenant un des sujets les plus fascinants de l'archéologie du 20ème siècle. Ces crânes, trouvés près des ruines des civilisations Mayas et Aztèques (tout en étant liés à la civilisation ancienne au Pérou), sont un mystère aussi profond que les pyramides d'Egypte, les lignes de Nazca au Pérou, ou Stonehenge.

 

 

Beaucoup de peuples autochtones parlent de leurs propriétés magiques et curatives, mais personne ne sait vraiment d'où ils viennent ou ce pour quoi ils ont été utilisés. Beaucoup de recherches sont actuellement faites sur les crânes. Cependant, leur origine est toujours un mystère embarrassant. Ils semblent défier toute logique. Tout ce qui est connu actuellement sur le travail lapidaire indique que les crânes auraient dû se briser après avoir été taillés.

 

 

Voici ce que nous dit l'un des crânes de cristal (extrait du livre "Le mystère des crânes de cristal" de Chris Morton et Ceri Louise Thomas - Editions du Rocher) :

 

 

"Vous cherchez à connaître les origines de ce réceptacle que vous appelez "le crâne de cristal"... Je vous dirais qu'il a été façonné il y a de nombreux milliers d'années par des êtres d'une intelligence supérieure... Il a été formé par une civilisation qui a précédé ceux que vous appelez "les Mayas". A de nombreux égards notre niveau de civilisation était, "à l'époque" comme vous dites, très en avance sur celui que vous avez aujourd'hui... Ce réceptacle contient les esprits de beaucoup et les esprits d'un seul...Il n'a pas été fait par des moyens que vous appelez "matériels". Il a été moulé dans sa forme présente par la pensée. Les pensées et la connaissance sont cristallisées dans ce réceptacle... Ce réceptacle est cristallisé au moyen de la pensée... Ainsi, l'information a été cristallisée dans ce réceptacle... Nous avons placé une forme de pensée en langage pur dans ce que vous appelez "le crâne de cristal"... Une grande part du monde que nous avons créé, nous l'avons créé avec l'esprit. L'esprit créé la matière. Vous comprendrez cela, et la technologie du cristal sera offerte en plus amples détails à ceux qui la comprennent... Car le cristal est une substance vivante et l'on peut infuser l'esprit dans la matière... Ce réceptacle a été cristallisé parce que vous, dans la troisième dimension, vous avez besoin de voir, d'entendre et de toucher... Sa forme permet plus aisément à l'esprit de s'attacher à l'esprit, sans passer par ce que vous appelez la personnalité... Mais vous respectez la personnalité, la tête, l'enceinte de votre cerveau... Aussi cette forme de réceptacle a t-elle été conservée pendant de nombreuses ères... La vie terrestre de ce réceptacle est de 17.000 ans... Il s'est transmis de génération en génération, il a été poli avec du sable et du crin...Et nul mal ne viendra de lui.

 

 

Vous cherchez des informations sur les autres réceptacles de l'esprit... Il y aura d'autres réceptacles découverts... Car ils sont nombreux... Car toute la connaissance n'a pas été donnée à un seul homme et à un seul esprit... Chacun des réceptacles contient l'information sur l'endroit où sont les autres... Nous pourrions vous en donner un là où nous avons laissé des marques sur la terre (certains se sont demandés s'il ne s'agissait pas des lignes de Nazca au Pérou, encore qu'il y ait évidemment bien d'autres possibilités)... et haut dans la montagne...Il y en aura un bleu dans la région que vous appelez "Amérique du Sud"... Un autre sera découvert dans la civilisation perdue que vous appelez "Atlantide", qui émergera pour vous... Et nous pourrions vous presser d'explorer le lit de l'océan... Nous pourrions vous presser d'explorer les découvertes faites dans la région que vous appelez "Bimini"... Mais, nous vous guiderons...Nous vous montrerons ce que vous appelez "un temple"... C'était une région de communication entre la terre et d'autres systèmes... Quand tous les réceptacles seront réunis, vous serez les gardiens d'une merveilleuse connaissance... La lumière et le son seront la clé ; quand se produira la bonne vibration, vous aurez l'information que vous désirez... Mais le temps n'est pas encore venu... Il en est quelques-uns qui n'ont pas encore reçu de forme... Et d'autres qui demeurent sous le fond de l'océan... Mais vous ne les trouverez pas tous "dans ce temps", comme vous dites... Il serait trop dangereux pour l'homme d'avoir cette information... Trop tôt dans son évolution... Car l'humanité cherche encore à dépasser la destruction originale de notre époque.

 

 

Le réceptacle a reçu cette forme pour encourager l'esprit à l'unité et réduire votre désir de séparation. Comme vous dites, "ce que vous cherchez, vous le trouverez". Et déjà le processus de séparation a commencé. Vous avez déjà entamé la séparation, mais il y en aura davantage. Vous avez un désir de séparer qui mènera à votre propre destruction... La séparation entraîne l'annihilation et la mort. Nous pouvons déjà sentir l'influence de cette séparation sous forme de violence... Il y a beaucoup de violence sur votre planète. Violence contre les hommes, violence contre la nature... Violence contre la Terre.

 

 

Nous comprenons que vous soyez en quête des débuts de l'humanité. Nous voulons vous dire que vos propres origines ont été pensées dans leur forme et que vous devez diriger vos yeux vers le haut et non vers le bas. Il y aura de nombreuses découvertes dans le sens de cette reconnaissance au cours des cinq, dix, quinze prochaines années... Et les origines de ce vous appelez votre civilisation se situent à plus de 15.000 ans avant la reconnaissance de ce que vous appelez l'Atlantide. Car il reste encore bien des signes de notre civilisation sous vos océans. Déjà, il y a eu les découvertes près de Bimini. Mais il y en aura bien d'autres au cours des cinq, dix, quinze prochaines années, qui vous indiqueront la bonne direction... Il y aura d'autres découvertes en Amérique du Sud, en Australie et en Egypte. Dans ce que vous appelez vos déserts, vous trouverez de grandes connaissances. Mais vous trouverez des traces de notre civilisation sur la plupart de vos continents et il y en a beaucoup sous vos mers, spécialement sous les océans que vous appelez "Atlantique" et "Indien" et sous ce que vous nommez la "mer Morte". Là, tout près de la surface de votre terre, et proches d'être découverts, il y a des vestiges de notre civilisation... Ces découvertes causeront beaucoup de désaccords, cependant elles seront nécessaires pour réduire l'esprit de séparation. Mais beaucoup de ces découvertes ne seront pas permises dans ce temps. Nous ne pouvons autoriser que celles qui ne causeront pas trop de troubles dans vos esprits. Nous sommes venus sur votre Terre d'un monde différent. Nous sommes venus d'autres dimensions. Nous sommes venus pour connaître. Il nous fallait connaître la densité. Celle que nous avions à l'origine n'avait rien de la densité de ce que vous appelez un "corps". La vie sur ce plan terrestre était primitive dans sa forme, mais nous avons pris la forme physique qui vous est reconnaissable. Nous ne chercherons qu'à connaître la densité matérielle et à apporter le savoir et la lumière. Mais nous ne nous sommes pas confinés dans un unique "lieu géographique", comme vous dites. Ils étaient nombreux, et beaucoup de nos vestiges et de nos enseignements restent encore à découvrir au sein de vos masses terrestres et océaniques.

 

 

Mais ils sont encore nombreux parmi vous, ceux qui cherchent à savoir où nous trouver dans votre univers. Pourtant, vous vous accrochez à l'idée que nous sommes de la troisième dimension et vous ne parvenez pas à comprendre que nous venons d'autres dimensions, au-delà de votre relativité rudimentaire de l'espace-temps. Nous pourrions vous dire que l'essence du temps est une illusion. En fait, le temps a été créé par une intelligence supérieure comme une forme de contrôle sur le cerveau et une fonction de l'image du corps. C'est une garantie contre la corruption de la matière, mais en essence, il est non existant. La pensée existe indépendamment du corps et du cerveau, mais le temps est la création de la matière. La pensée est intemporelle. Le mécanisme du temps n'a été introduit que dans le mental ordinaire et le matériel, non dans la pensée ou dans l'esprit, pour vous confiner dans la troisième dimension et dans le périmètre de cette petite planète que vous appelez "Terre". Nous voudrions vous inciter à explorer avec sincérité et compréhension ce que l'esprit est capable de comprendre et non ce à quoi le cerveau est réduit. Vous êtes attachés au temps comme aux nombres. Nous vous disons que les nombre et le temps n'ont aucune profondeur. Ils sont simplement programmés dans le mental ordinaire comme garde-fou pour vous retenir dans le temps et l'espace. Ils ne sont pas vraiment une fonction de l'esprit, mais plutôt du cerveau. Et ils sont en réalité une dysfonction du cerveau qui vous relie aux paramètres physiques du monde tridimensionnel. Les relativités que vous appelez "nombres", "temps" et "espace" sont une fonction du cerveau qui se rattache uniquement à la troisième dimension. Cet esprit actuel vous garde prisonnier du temps et de l'espace, de la matière, du monde physique que vous nommez réalité. Mais l'illusion du temps doit encore perdurer un moment. Comprenez-vous ?

 

 

Nous sommes venus vous mettre en garde car la séparation est déjà entamée. La destruction commence à se mettre en place. L'esprit de séparation a assuré son emprise et des choses graves se sont déjà produites. Car vous, avec votre savoir primitif, vous avez mis en branle quelque chose que vous ne pouvez plus maîtriser. Ce sont vos scientifiques qui ont commencé à jouer avec les ondes sonores et lumineuses de votre atmosphère, et avec ce que vous appelez les "particules". Vous aurez remarqué que, maintenant, de nombreux rayonnements destructeurs frappent votre planète. Il y aura d'autres destructions liées à l'atmosphère, aux changements météorologiques et climatiques, et il y aura aussi des mouvements de vos blocs continentaux. Nous voulons vous dire que votre civilisation a grossièrement méconnu l'utilisation de la lumière, du son et de la matière. C'est pourquoi vous n'avez découvert que ce qui est le plus près de vous.

 

 

Mais en ce moment même, vos scientifiques et vos gouvernements jouent avec des jouets qu'ils ne comprennent pas. Ils jouent avec la lumière et le son, et avec ce que vous nommez "particules" et "radiations", et ils feront pleuvoir des désastres. Mais comme la réaction n'est pas immédiate, comme elle ne vous touche pas directement, vous continuez encore et encore jusqu'à ce que cette planète soit détruite. Ainsi que nous l'avons dit, votre esprit actuel ne cherche que la séparation. Vous avez un désir de séparer qui vous mènera à votre propre destruction. Car c'est ce même esprit qui a causé le Déluge et la destruction antérieure de nombreuses terres. Mais le processus de destruction a déjà commencé. Et nous sentons déjà l'influence de cette séparation dans notre monde. Pour l'instant, vous n'en pas conscience, car c'est de votre propre fait. Mais nous vous le disons : votre Terre connaîtra de grands changements... Le corps même de votre planète changera, ainsi que le temps et tout ce que vous connaissez aujourd'hui de votre terre. Il y aura des changements sur cette terre dans les formes humaines et animales, et dans cette forme que vous nommez "végétation", celle que vous nommez "blocs continentaux" et celle que vous nommez "atmosphère".

 

 

Ce sera un désastre de grande ampleur. Mais en essence, votre "désastre", comme vous l'appelleriez, a déjà commencé. Vous verrez beaucoup de mort parmi ce qui vit sur votre planète. Vous verrez que ce qui croît dans le sol entraînera de grands changements et vous verrez que ce qui se nourrit du sol connaîtra de nombreuses morts. Vous verrez des destructions dues à ce que vous appelez "radiations" et vous découvrirez une grande pestilence dans ce qui vole aujourd'hui sur votre planète. Il y aura des éruptions et des perturbations de votre climat, et une grave séparation des atmosphères. Vous aurez de grands vents... Et votre bétail mourra en grand nombre. Vos eaux monteront plus haut qu'elles ne devraient et vos terres s'enfonceront sous les vagues. Les continents disparaîtront et les mers et les océans s'élèveront.

 

 

Il y aura une grande rupture de la terre... de l'intérieur de la terre. Le champs magnétique basculera et il bascule déjà maintenant. La terre s'ouvrira et ses entrailles se répandront à sa surface et dans l'atmosphère. L'atmosphère entre déjà dans un état de pollution dangereux. Voilà ce que vous faites sur terre avec vos énergies négatives.

 

 

Et c'est pourquoi nous vous avons laissé ces réceptacles, il y a de cela "longtemps" dans votre temps, quand nous avons compris que beaucoup avaient oublié l'intention originale de leur incarnation dans cette dimension physique. Quand nous avons compris que l'esprit de séparation étendrait son emprise et qu'il y aurait une grande catastrophe sur cette terre, nous avons choisi de retourner à notre dimension originale. Mais nous avons laissé derrière nous l'héritage de nos esprits. Nous savons qu'il y aurait ceux qui savent et qui cherchent, et que leur progression spirituelle les guiderait sur cette voie. Nous savions qu'à cause du désastre qui frapperait cette planète, certains seraient nécessaires pour faire appel à leur mémoire réincarnée, pour guérir, pour conseiller et pour aimer un monde devenu fou, un monde sans connaissance, un monde sans espoir où les feux de la destruction règneraient.

 

 

Mais quand le temps viendra, le devoir de tous ceux qui cherchent la connaissance spirituelle sera d'instruire les autres au moment où la Terre basculera sur son axe. Dans ce réceptacle et les autres que nous vous avons laissé, il y a ce dont vous aurez besoin. Notre savoir, cristallisé ici, sera partagé quand le moment viendra. Il a été prévu que, par ces réceptacles, les esprits d'un seul seraient activés et se présenteraient d'eux-mêmes lorsque votre terre en aurait besoin. Et c'est ce qui commence à se produire, "en ce temps" et "en ce lieu", comme vous dites. Nous sommes ici pour vous révéler ce qui est... ce qui sera... et qui a déjà commencé, un grand changement dans le sein de votre mère la Terre. Nous vous pressons de faire connaître à l'humanité les choses que nous avons à vous offrir dans l'espoir que l'holocauste pourra être réduit. Car si ce qui est donné ne peut plus maintenant être changé, ses effets peuvent encore être grandement atténués.

 

 

Les crânes de cristal sont comme un catalyseur qui peut contribuer à montrer à l'humanité d'autres parties de ce que nous sommes en réalité. Ils peuvent nous aider à éveiller cette part de nous-mêmes, cette part de notre propre conscience qui est en sommeil depuis bien longtemps maintenant. Ils sont là pour nous apporter un programme de développement humain accéléré, pour nous aider à survivre et à accomplir notre destinée ultime.

 

 

La Terre tourbillonne dans l'univers comme un vaisseau spatial. Et tout autour de nous, parfois à moins de 50 années-lumière, il y a des supernovas qui pourraient détruire entièrement la terre. Et les seuls instruments que nous avons pour guider ce vaisseau, ce sont les crânes de cristal. Ils font partie d'une matrice de cristal qui nous relie, nous sur cette terre, au reste de l'univers.

 

 

Selon l'interprétation des Navajos, les crânes de cristal avaient été faits par "les Etres Sacrés". Les crânes seraient "comme un modèle, un prototype pour l'ensemble de l'humanité". Ils "renferment l'essence de l'espèce humaine, comme un plan". Il y a un plan pour chaque chose, il y a un autre niveau d'existence qui est invisible à l'oeil nu. Mais c'est à ce niveau que toutes les choses ont été créées pour la première fois. Cette autre dimension contient toutes les dimensions et définitions pour chaque chose, chaque espèce et même pour l'humanité. Dans cette dimension est contenue une information qui est intrinsèquement liée à toutes les espèces. Chaque espèce animale a un prototype qui renferme, dans cette dimension, une informations sur ses caractéristiques organiques et morphologiques. Les biologistes ont donné le nom de "champs" au processus qui se rattache à cette dimension invisible. Chaque espèce animale possède autour d'elle un champ d'information qui n'est pas visible, mais qui est essentiel à toute forme de vie. Les crânes de cristal sont comme ces champs dont parlent les biologistes, mais avec une forme physique. Les crânes sont comme une carte de notre potentiel humain. Ils fixent nos limites, ils définissent ce que nous sommes et ce que nous pouvons devenir. Les crânes renferment le paradigme de nos facultés humaines. Ils déterminent nos limites, pour ce que nous sommes et pour ce que nous serons dans le monde.

 

 

Tant que les crânes resteront où ils sont, l'humanité continuera à parcourir cette Terre. Ils sont là pour aider l'espèce humaine à suivre la bonne voie, pour aider les montagnes à demeurer intactes, pour aider les fleuves et les cours d'eau et même pour veiller à ce que les continents restent en place. Si les crânes de cristal connaissent des bouleversements, il en ira de même pour l'humanité. Ces objets sacrés existent à côté de nous, parallèlement à nous et à notre développement humain. Ils renferment l'ensemble des instructions originales pour toute l'humanité. Ils fixent nos limites, ils définissent ce que nous sommes et ce que nous pouvons devenir. Les crânes de cristal, comme nous, existent dans la pensée du Grand Esprit, que vous appelez "Dieu". Nous, comme les crânes de cristal, nous avons été créés dans la pensée de ces êtres venus d'une autre dimension. Les crânes de cristal sont le modèle qu'ils ont utilisé pour nous donner notre forme physique. Et nous sommes tous unis par un lien invisible à cet acte de création originel, que nous le voulions ou pas.

 

 

Les crânes sont toutes sortes de choses différentes à la fois. C'est difficile à expliquer. Ils fonctionnent d'une manière subtile mais néanmoins essentielle à notre bien-être. Vous avez entendu parler de l'appel de la nature ? C'est un son que seuls les animaux peuvent entendre, un son puissant qui les ramène vers leur vraie nature. C'est le son des crânes de cristal. Nous vivons dans un vaste océan de sons et de vibrations. Les sons nous entourent, mais c'est à travers ce vaste océan que le son des crânes de cristal peut voyager. C'est un son jamais entendu, un son inaudible par l'oreille humaine ordinaire. Nous ne pouvons l'écouter qu'avec notre "oreille intérieure". C'est le son inaudible de la création. Sans lui, rien ne pourrait vivre, car il est le son qui anime toutes choses. Une feuille qui pousse au printemps produit ce son. C'est le son qui jaillit, au moment de la création quand une nouvelle vie éclôt. C'est le son même qui a retenti quand la Terre est venue à l'existence et quand nous avons reçu notre forme humaine. C'est ce même son de la création qui est aussi en nous et c'est un son magnifique.

 

 

Si vous y réfléchissez bien, nous sommes tous faits de sons. Chaque chose n'est qu'une vibration sans cesse mouvante et changeante. Même nos pensées, notre propre conscience, tout est vibration. Le cristal est une vibration. C'est un type particulier de vibration qui chante à notre esprit. Elle traverse le silence et, si nous ne la percevons pas avec nos oreilles, nous pouvons l'entendre avec notre coeur. C'est pourquoi les crânes de cristal sont parfois surnommés "les crânes qui chantent". Leur chant exprime la joie de la création, l'émerveillement de la vie. Il nous rappelle que nous sommes venus à l'existence, que nous participons du miracle de la création et ce son peut nous aider à trouver notre voie dans l'espace et dans le temps. Chaque être humain est en relation avec les crânes de cristal, car le son inaudible de la création vibre également du crâne de cristal vers votre propre crâne et il est déjà dans vos pensées. Il fait partie d'une force invisible qui vous maintient en vie. C'est une vibration qui est présente dans la texture même de chaque chose. C'est une tonalité qui vous accompagne toujours. C'est le don de la création qui a façonné votre forme humaine, et qui vous a doté, comme chacun de nous, de connaissances, d'aptitudes et de talents. C'est par lui qu'il vous est donné de jouir de la vie. Le crâne de cristal émet une certaine tonalité qui vous met en résonance avec le son de la création. La sagesse des crânes vous devient accessible quand vous vous livrez à ce mystère et laissez entrer le son.

 

 

Comme l'ADN, les crânes de cristal sont comparables à un ensemble d'instructions, un plan, ou un modèle si vous voulez, du rôle de l'humanité au sein de l'univers. Ils sont un modèle non seulement pour notre corps physique, mais pour notre être tout entier. Comme l'ADN dans chaque cellule vivante de notre corps, il y a en chacun de nous une information sur l'ensemble de la création. Les crânes de cristal sont des "miroirs de nos âmes" et en cela ils peuvent nous aider à trouver cette information et nous enseigner ce que c'est que d'être vraiment humain. Comme les cellules individuelles du corps humain, qui ont le potentiel physique de devenir tout ce qu'elles veulent, nous aussi en tant qu'individus, nous avons le potentiel, à un niveau moins physique, de devenir tout ce que nous voulons. Mais, exactement comme les cellules du corps humain, nous avons besoin d'une information sur l'ensemble que nous soyons capables de comprendre pour nous "développer" en une partie saine du Tout. Les crânes de cristal peuvent nous aider à nous faire une vision d'ensemble. Ils peuvent nous aider à voir notre potentiel absolu et aussi nos propres limites. Comme l'ADN à l'intérieur de chaque cellule vivante, les crânes de cristal nous apprennent d'où nous venons et ce que nous devrions être. Ils nous montrent où nous allons et nous donnent une image complète de ce qu'il est en notre pouvoir de devenir. Nous pouvons choisir d'ignorer ce message, comme les cellules cancéreuses, et de nous développer dans une direction et un rythme qui n'est pas en harmonie avec le Tout. Mais les crânes de cristal peuvent nous aider à voir ce que nous devrions devenir à tous les niveaux, physique et spirituel, afin que nous sachions comment nous développer pour le bien de l'ensemble. Il nous suffit de prendre l'image d'ensemble qu'ils nous présentent pour nous développer en une partie saine et complète. Bref, les crânes de cristal nous montrent notre aptitude à devenir des êtres spirituels et éclairés qui fonctionnent pleinement et efficacement en tant que partie de la création considérée comme un tout.

 

 

Les Indiens d'Amérique croient, par exemple, qu'il est possible de communiquer à un certain niveau avec des objets physiques inanimés, comme les crânes de cristal, aussi bien qu'avec d'autres choses vivantes ou non. Ils croient également que ces communications peuvent ouvrir des portes sur les autres mondes des esprits, ou les "univers parallèles" dont parlent aujourd'hui nos physiciens, et peuvent nous permettre de transcender les limites du temps et de l'espace. Ici encore, de récentes expériences scientifiques au niveau subatomique donnent à penser que ce pourrait bien être le cas. Une autre expérience en physique quantique, par exemple, suggère qu'il en effet possible pour l'esprit humain de communiquer directement avec des objets inanimés, du moins au niveau des particules subatomiques. Elle a été menée en 1989 par Wayne Itano et ses collègues du National Institute of Standards and Technology de Boulder, dans le Colorado, et rapportée par le docteur Fred Alan Wolf dans son livre "The Dreaming Universe". Elle consistait pour les chercheurs à observer quelques 5000 atomes de béryllium confinés dans un champ magnétique et exposés à des ondes d'énergie radio. Pour nous aider à comprendre cette expérience, Fred Alan Wolf recourt à l'analogie d'une marmite d'eau que l'on surveille en la portant à ébullition. En bref, l'expérience a confirmé le vieil adage selon lequel une marmite ne bout jamais quand on la regarde. Plus les chercheurs observaient le processus, plus les atomes de béryllium prenaient leur temps pour "bouillir". Cet effet ne s'explique pas par le procédé utilisé pour "regarder" - en l'occurrence un rayon laser - puisqu'il ajoutait en fait de l'énergie au système, et donc réchauffait les atomes plutôt que de les refroidir. Selon le docteur Wolf, les résultats de l'expérience étaient provoqués par "l'effet de l'observateur". Ce principe, aujourd'hui largement admis dans le domaine de la recherche en physique quantique, est le suivant : "plus un système quantique est observé dans un état particulier, plus les probabilités sont grandes qu'il restera dans cet état". Si l'on en croit le docteur Wolf, ce qui importe c'est l'intention de l'observateur. Pour que l'objet ou le système reste dans son état initial, il faut que l'observateur ait l'intention de le voir dans son état initial. Si, d'un autre côté, l'observateur a l'intention de voir bouillir la marmite, elle se mettra à bouillir. Si le docteur Wolf insiste sur la nécessité de bien comprendre que cette "intention" se distingue d'une simple "attente", en ce qu'il faut aussi que l'action appropriée intervienne, ce qui importait à nos yeux c'est qu'il avait été à présent prouvé expérimentalement que les mécanismes de l'esprit humain peuvent avoir un effet direct sur le comportement des particules subatomiques ou "systèmes quantiques". Et donc une sorte d'interaction ou de communication est possible entre des objets inanimés et l'esprit humain. Nos pensées ont le pouvoir d'influencer les choses autour de nous d'une manière qui ne peut être expliquée par les lois de la physique traditionnelle. Il semble que les atomes eux-mêmes "se rendent compte" d'une certaine manière qu'ils sont observés et changent en conséquence leur état ou leur comportement. Ce phénomène suggère que même les particules subatomiques ont une forme de "conscience" ou de "perception" de ce qui se passe autour d'elles. C'est ce que les Indiens d'Amérique ont appelé "l'esprit des molécules", et cette conscience paraît s'étendre à une sorte de relation entre elle et les mécanismes internes de la pensée humaine.

 

 

Et, en effet, si nous considérons les crânes de cristal comme des "systèmes quantiques" (c'est à dire à la fois des particules de matière et des ondes d'énergie, ou des particules qui existent simultanément dans plusieurs univers parallèles), l'idée qu'ils peuvent en quelque sorte interagir ou communiquer avec l'esprit humain et affecter notre conscience paraît beaucoup moins absurde. Après tout, s'il a été démontré que les mécanismes de la pensée humaine peuvent affecter profondément le comportement et l'état d'objets inanimés ou de particules comme les atomes de béryllium, pourquoi ne pourrait-on admettre l'inverse également ? Mais les propriétaires des crânes de cristal et de nombreux Indiens d'Amérique assurent qu'il y a autre chose. Non seulement ils sont convaincus que la communication entre l'esprit humain et les crânes de cristal est possible, mais ils croient aussi qu'elle peut nous permettre de sortir des limites de notre propre dimension purement physique et de transcender les frontières du temps et de l'espace. Donc, grace aux crânes de cristal, nous pouvons communiquer non seulement avec le passé, mais aussi avec l'avenir. A nouveau, de récentes expériences en physique quantique suggèrent que ce pourrait bien être le cas. L'idée d'une communication à travers le temps pourrait s'avérer n'être pas seulement de la science-fiction.

 

 

Les Mayas sont considérés par la plupart des autres tribus indiennes non seulement comme les "gardiens des crânes", mais aussi comme les "gardiens du temps". Ils ont reçu pour mission non seulement de préserver la connaissance des crânes de cristal, mais aussi d'être les "gardiens des jours" ou les "gardiens du temps". Ils ont reçu la charge de veiller sur de nombreux crânes, de compter les jours et d'être ceux qui appellent chacune des autres tribus. La tâche qui leur a été confiée voici plusieurs milliers d'années était de marquer le passage des jours et d'informer les autres tribus quand le moment propice serait venu. Selon ces gardiens des jours Mayas, qui pratiquent encore les anciennes coutumes, le moment est proche où il faudra libérer la connaissance des crânes dans le monde. Et il est temps pour nos peuples de se réunir pour se préparer à la connaissance qui va jaillir. C'est pourquoi le rassemblement a été décidé. Il se tiendra conformément aux prophéties de nos ancêtres et en accord avec l'ancien calendrier dont les gardiens des jours Mayas ont préservé pendant tout ce temps la nature sacrée et secrète. Le moment venu, "le Peuple du Centre rencontrerait l'Aigle du Nord et le Condor du Sud et tous les peuples seraient unis comme les doigts de la main". Cela veut dire que les Mayas d'Amérique Centrale se joindraient aux Indiens d'Amérique du Nord et à ceux d'Amérique du Sud et que, tous ensemble, ils se réuniraient en Amérique Centrale "pour préparer la connaissance qui serait réveillée à la fin de l'âge".

 

 

Ce qu'il faut savoir à propos des crânes de cristal c'est qu'il n'y a pas une seule explication simple. Ils agissent, ils fonctionnent, ils existent sur plusieurs niveaux différents en même temps. Il y a vraiment des tas de façons de les regarder et de les comprendre. Ils sont multidimensionnels. Pour bien les comprendre, vous allez devoir laisser derrière vous l'idée qu'il n'y a qu'une vérité, une réponse simple et une seule explication. Pour envisager les crânes d'une manière nouvelle, vous allez devoir non plus réduire votre vision des choses, mais au contraire l'élargir.

 

 

Voici ce que nous dit un des prêtres Mayas, un shaman, ou "gardien des jours" : les yeux de la civilisation moderne ne voient qu'une courte étendue de temps. Pour l'esprit occidental, cinq cents ans, cela paraît long. Mais cinq cents ans, ce n'est rien aux yeux des Mayas. Il est écrit dans le temps et dans la mémoire des Indiens que notre soleil se lèvera à nouveau. Mes ancêtres, les Itzas (un groupe de Mayas qui vivaient au Yucatan), ont prophétisé que la connaissance des Mayas reviendra. La prophétie dit que nous rétablirons notre culture, ses arts, sa science, ses mathématiques et sa religion, parce que tout cela est fondé sur la connaissance cosmique, la connaissance qui nous a été donnée par nos ancêtres. Il est dit que la connaissance Maya resurgira, et aujourd'hui déjà, vous commencez à voir comment cette connaissance revient. Nous tiendrons bientôt notre premier rassemblement au Guatemala et cela fait partie de nos prophéties : les gens vont essayer de comprendre la civilisation maya. Parce que l'humanité d'aujourd'hui est dans une situation dangereuse. Parce que la culture actuelle qu'ils nous apportent, les Européens, n'est pas bonne pour l'humanité. Et nous pouvons voir ces choses mauvaises dans la culture commune. Aujourd'hui nous n'avons plus de respect pour beaucoup de choses qui existent, comme le vent, les nuages, les rivières, toutes sortes de choses. Nous n'avons plus de respect pour l'humanité. A cause de cela, la culture commune n'est pas bonne, parce qu'on ne sait pas comment... On n'a pas compris, on n'a pas compris le respect pour tout ce qui existe. C'est pour cette raison que nous nous réunissons à nouveau et que nous commençons à parler. Parce que les Mayas possédaient la culture cosmique et il la comprenaient, et c'est pour cela qu'il y a chez eux un respect pour tout ce qui existe. La prophéties des Itzas est qu'ils vont revenir, avec la connaissance des Itzas, parce que c'est la connaissance cosmique. Nous commençons maintenant à pratiquer nos cérémonies, mais dans l'avenir nous ferons bien d'autres cérémonies, parce qu'ils commencent à revenir et que les gens vont s'ouvrir et essayer de comprendre la culture cosmique du peuple Maya. Les crâne viennent pour nous aider, parce que cela fait partie des prophéties. Cela fait partie de ce dont les gens ont besoin, et les crânes viendront pour être rétablis à l'endroit de leur origine. Et bientôt les Mayas vont déposer les crânes...Parce qu'ils ont besoin de revenir à leur endroit d'origine. Ils ont besoin de revenir là au sommet des pyramides. Et à nouveau les prêtres Mayas vont prier et travailler avec le cristal, parce que c'est seulement de cette façon que cette énergie positive peut sortir du centre sacré, et alors cette énergie va se répandre aux autres centres sacrés et ensuite dans le monde entier. Donc les crânes ont besoin de retourner aux endroits de leur origine parce que c'est ainsi qu'il sera plus facile d'accomplir le travail de l'humanité toute entière. Les gens auront des crânes en différents endroits, cela fait partie de la prophétie, mais bientôt ils vont les rapporter vers les lieux sacrés, vers ces pyramides, et alors ensuite ils vont apparaître. Et la prophétie dit que cela va arriver, car cela fait partie de la prophétie du peuple Maya, les Itzas qui vivent aujourd'hui au Mexique et les autres Mayas qui vivent dans de nombreux pays différents. Et avec les crânes, ce sera plus facile, le grand changement, le grand changement pour l'humanité toute entière... Le grand changement de la connaissance, la connaissance de l'Age de la Lumière. Mais nous aurons besoin de tout le monde, et je prie Hunab Ku (le dieu de la création qui, selon les Mayas, se trouve au centre de l'univers). Il est temps maintenant et je prie Hunab Ku pour que cela arrive.

 

 

Il y a longtemps, sur la terre des Mayas, Itzamna nous a donné la connaissance. Itzamna nous a fait connaître ce que nous devions comprendre sur les crânes. Il nous a appris comment nous devions travailler avec les crânes et nous a montré comment travailler avec les crânes dans les lieux sacrés comme Tulum et Chichen Itza et bien d'autres endroits sur la terre des Mayas. Itzamna nous a appris comment nous devions comprendre les crânes. Parce que le crâne de cristal, en langue Maya, a un lien sacré avec Dieu. Parce que, pour les Mayas, le nom de Dieu c'est Hunab Ku. Parce que nous devons comprendre que toutes les proportions que nous avons en chaque endroit de notre visage, de notre tête et dans notre corps, tout est en rapport avec les proportions sacrées de Dieu. Mais il y a autre chose, parce que le crâne de cristal en langue maya, le nom du cristal c'est lembal et cela veut dire "lumière", "connaissance", et c'est en rapport avec notre lien sacré avec Dieu. Dans de nombreux endroits, dans de nombreux centres, dans de nombreux centres sacrés comme ceux des Mayas, nous avons travaillé avec les crânes. Nous avons travaillé avec les crânes pendant des milliers et des milliers d'années. Et Itzamna nous a aussi appris comme nous devions faire d'autres crânes nous-mêmes, parce qu'il viendra un temps où nous aurons besoin d'avoir des crânes non seulement dans les centres sacrés des Mayas, mais dans de nombreux autres centres sacrés du monde. Parce qu'aujourd'hui, ainsi qu'il est prédit, le reste de l'humanité commence à s'intéresser aux crânes.

 

 

Comme le dit la prophétie, le reste de l'humanité a commencé par enlever les crânes de nos centres sacrés et, ensuite, ils ont dormi pendant quelques temps. Mais maintenant, il est bon de nous rendre les crânes pour nos centres sacrés, parce que nous avons besoin des crânes pour activer chaque centre sacré dans toutes les terres des Mayas. Parce que maintenant il est nécessaire pour toute l'humanité de s'éveiller. Dites-leur de nous rendre les crânes pour les remettre dans nos centres sacrés, parce que c'est une autre partie de la prophétie. Nous avons besoin des crânes à nouveau pour les mettre dans nos pyramides sacrées...Et alors les autres viendront. Les crânes de cristal vont recommencer à donner la lembal, ils vont recommencer à donner la lumière, la connaissance à l'humanité. Et alors l'humanité va commencer à se réveiller, et pas seulement sur les terres des Mayas, cela arrivera dans de nombreux endroits du monde. Comme à Stonehenge même. Nous devons aussi mettre là un crâne de cristal. Parce que cela va maintenant commencer, la bonne énergie, la bonne énergie pour tous ces endroits, parce qu'Itzamna nous montre comment nous devons moduler cette partie de l'énergie de la création. Mais d'abord nous avons besoin des crânes de cristal originaux.

 

 

Mes ancêtres, les Itzas, les Mayas Itzas, ont apporté avec eux les crânes de cristal. Ils ont construit beaucoup de grands centres sacrés, comme à Chichen Itza, et ici à Tulum, à Coba et au Peten. Et nous avons commencé à comprendre les crânes grâce aux enseignements des Itzas, les Mayas ont appris ce qu'ils savent des crânes des Itzas, on les appelait les grands Mayas Itzas et ils nous on tout expliqué sur les crânes de cristal. Mes ancêtres, les Itzas, sont venus de l'Atlantide, et ce sont eux qui nous ont donné la connaissance et qui nous ont appris à comprendre les crânes, et ils nous ont parlé d'Itzamna et des mécanismes de l'univers. En anglais, vous dites "Atlantide", mais dans la langue Maya nous disons "Atlantiha", c'est le nom Maya. Les Itzas nous ont parlé de l'endroit d'où ils venaient et ils nous ont expliqué que dans ce lieu, le lieu de l'eau, ils avaient été nourris de la connaissance, la connaissance des pierres, la connaissance qu'ils avaient des cristaux, la connaissance qu'ils ont apportée avec eux dans les crânes de cristal. Et dans ce lieu, ils nous ont dit qu'il restait encore d'autres informations sur les cristaux et d'autres connaissance sur les crânes. En eux, à l'intérieur, les crânes de cristal ont accès à ces lieux. Et nous croyons qu'il y a beaucoup d'autres crânes de cristal qui existent encore dans ce lieu, l'endroit que vous appelez l'Atlantide. Parce que, comme je vous l'ai expliqué au début, nous aurons besoin des crânes de cristal dans chaque centre sacré, parce qu'ils sont une partie essentielle de ces centres sacrés, une partie de ces pyramides. Les Itzas nous ont expliqué qu'il existe beaucoup d'autres crânes de cristal, comme ceux qu'il y a ici sur les terres des Mayas, où il y a aussi beaucoup de centres sacrés, mais il y a bien d'autres centres sacrés partout sur la Terre Mère".

 

 

Voici la plupart des crânes de cristal apparus au grand jour:

 

 

Découvrez le fonctionnement des Crânes de Cristal dans le Roman "Phase, retour de l'infini" 

Un grand merci à Danielle pour ses précieuses informations.

Publié dans phase

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

sara 02/06/2007 16:35

bonjour,Je trouve votre site particullièrement interressant.J'essaye de faire une enquète sur les 13 crane de cristal et j'avoue moi même que se n'est pas facile pour une petite fille de 11 ans!Je ne vous est pas mis mon adresse e-meil car je ne veut pas avoir des ennuie!au revoir et merci pour c'est aides précieuses qui m'éderront dans mes recherche.au revoir et a bientôt.

Hervé Giacomoni 02/06/2007 19:46


Bonsoir,

Merci pour ton message d'encouragement. J'espère que ces informations te serviront à ton enquête. Sinon je suis à ta disposition si tu veux poser plus de questions, car dans mon livre il y a une
explication sur l'arrivée et le fonctionnement des crânes....celà reste de la fiction, mais parfois elle rejoint la réalité. Bonnes recherches.